TRAITEMENT COELIOSCOPIQUE DES HERNIES DE L'AINE ÉTRANGLÉES


Traditionnellement, le traitement chirurgical en urgence d'une hernie étranglée est réalisé par un abord direct, avec du fait du risque infectieux une contre-indication à l'emploi de matériel prothétique. La place de la cœlioscopie peut paraître réduite mais l'expérience de quelques chirurgiens experts confortée par une littérature de plus en plus fournie va dans le sens du recours à la cœlioscopie dans ce traitement, avec un taux de complications infectieuses locales et générales bien plus faible pour les patients traités par cœlioscopie. L'abord laparoscopique répond en effet très bien aux problèmes posés en évitant un abord direct sur des tissus inflammatoires, en permettant une réduction et une exploration atraumatique des viscères herniés, et un traitement radical de la hernie à l'aide d'un renforcement prothétique. Il est important de noter que dans toutes les séries de la littérature que nous allons citer, traitant de la cœlioscopie et/ou de l'emploi de matériel prothétique, les situations septiques extrêmes (gangrène avec abcès, péritonite) ne sont pas prises en compte. On ne peut que conseiller dans ces cas une chirurgie ouverte adaptée aux conditions techniques et à l'état du patient. Les analyses et recommandations qui vont suivre sont en accord avec les recommandations de l'EHS (European Hernia Society) 2011 actualisées en 2015 concernant les voies TEP et TAPP [1, 2].


Publications

European Hernia Society Guidelines...

Jan 25, 2015

Background

Incisional hernias are a frequent complication of abdominal wall incisions, but a...

Read more...
Publications

The Economic Burden Of Incisional...

Mar 1, 2016

Incisional hernias are a frequent complication of abdominal surgery and some patient variables including...

Read more...